Skip to main content
leonidas

JE RÊVE D’AVOIR MON PROPRE MAGASIN LEONIDAS. EST-CE POSSIBLE ?

Bien sûr ! Leonidas possède 1.400 points de vente à travers le monde, dont 350 en France et 350 en Belgique. Nous sommes d’ailleurs à la recherche permanente de nouveaux ambassadeurs de notre entreprise. Vous trouverez toutes les informations nécessaires en cliquant sur « Travailler chez nous ». Suivez les différentes étapes et découvrez tout ce que vous devez savoir pour que votre rêve devienne réalité, que vous désiriez devenir revendeur ou avoir votre propre point de vente Leonidas.

LES PRODUITS LEONIDAS SONT-ILS CONNUS EN BELGIQUE, LE PAYS DU CHOCOLAT PAR EXCELLENCE ?

Lors d’un récent sondage auprès de 20.000 Belges à propos de ce qu’ils pensaient de certaines entreprises, Leonidas s’est positionnée en leader incontesté dans la catégorie « chocolatiers ». En réalité, 1 chocolat de qualité belge sur 3 vendus provient de chez Leonidas - et 55% des Belges affirment que nous sommes le chocolatier le plus savoureux du pays. Pas si mal, pour la nation la plus passionnée de chocolat au monde.

Y A-T-IL UN MAGASIN LEONIDAS PRÈS DE CHEZ MOI ?

Il y a toujours un Leonidas près de chez vous. Et vous pouvez vous rendre dans n’importe quel pays ou ville : vous trouverez partout des confiseurs présentant le logo Leonidas. La page « boutiques » de ce site vous aidera à trouver le(s) magasin(s) Leonidas le(s) plus proche(s) de votre emplacement. Vous pourrez ainsi le(s) localiser sur une carte, et noter leur(s) adresse(s), téléphone(s), fax et adresse(s) Internet. La plupart des magasins proposent une photo de leur vitrine. Vous pouvez ainsi voir à quoi ils ressemblent avant même d’y aller.

PUIS-JE COMMANDER DES PRODUITS LEONIDAS EN LIGNE ?

Les chocolats Leonidas peuvent être commandés en ligne sur e-shop.leonidas.com

QUELLE EST LA MEILLEURE MANIÈRE DE DÉGUSTER UN CHOCOLAT LEONIDAS ?

Le chocolat peut impliquer chacun de vos sens : la vue, le toucher, l’ouïe, le goût et l’odorat. Tout chocolat doit être lisse et brillant, avec une intense couleur brune. Le goût du sucre ne doit pas être trop présent. Un chocolat bien confectionné doit craquer sous la dent. Si une praline commence à fondre dans votre main avant même que vous ne l’ayez mise en bouche, c’est qu’elle contient beaucoup de beurre de cacao - un signe très positif. Au moment où le chocolat fond dans la bouche, il doit être lisse, ne laissant apparaître aucune autre matière. Deux ou trois mâchonnements permettront de ressentir les arômes secondaires. Enfin, pressez le chocolat sur votre palais afin d’y libérer l’intégralité de ses saveurs. Mais par-dessus tout, prenez votre temps afin de réellement profiter de l’expérience. Nous avons pris notre temps pour le confectionner...

LES PRODUITS LEONIDAS CONTIENNENT-ILS DES GRAISSES VÉGÉTALES ?

Depuis le 3 août 2003, une directive européenne autorise les fabricants de chocolats à utiliser des graisses végétales (à la place du beurre de cacao) dans leurs chocolats, sous certaines conditions drastiques. Cette directive a entraîné une importante confusion d’interprétation entre les fabricants et les consommateurs. Chez Leonidas, nous avons une position à la fois claire et simple concernant cette décision. Leonidas reste et restera toujours fidèle au beurre de cacao à 100%.

Concernant spécifiquement l’huile de palme - ingrédient sujet à polémiques - Leonidas n’en utilise pas dans ses pralines. 

Leonidas précise toutefois que des traces d’huile de palme sont présentes dans ses orangettes. Ces traces (< 1%) proviennent des traitements effectués par le fournisseur des lanières d’oranges confites. 

De la même manière, quelques pour-cent d’huile de palme sont présents dans les pâtes à tartiner Leonidas pour des raisons technologiques.

Leonidas a néanmoins décidé de trouver des alternatives sans huile de palme et travaille avec des fournisseurs pour en éliminer les dernières traces.

LA GAMME LEONIDAS CONTIENT-ELLE DES CHOCOLATS CASHER ?

Certains de nos produits sont repris dans une liste de produits certifiés « produits laitiers casher » par le CrC (Chicago Rabbinical Council) (https://www.crcweb.org)

Par ailleurs, nous avons également une liste de produits autorisés, publiée par le Consistoire de Paris

Les critères de sélection des deux organismes sont différents. Nous vous invitons à consulter leur site pour plus de détails.

QUEL EST LE MEILLEUR ENDROIT POUR DÉCOUVRIR LES CHOCOLATS AINSI QUE LES AUTRES PRODUITS LEONIDAS ?

Votre magasin Leonidas le plus proche est incontestablement le meilleur choix, mais nous avons aussi ouvert des lieux dédiés aux amateurs de chocolats exclusifs nommés « Leonidas Chocolate&Café ». Ce sont les endroits idéaux pour les amoureux du chocolat qui désirent sublimer leurs sens et découvrir le summum d’une expérience sous le signe du chocolat et du café. Tout comme pour les chocolats Leonidas, vous pourrez y déguster l’ensemble des produits Leonidas, y compris les crèmes glacées, les confitures et les gâteaux. Le tout accompagné d’un excellent café en provenance du torréfacteur irlandais Bewleys. Si vous aimez le chocolat, c’est une expérience à ne pas manquer.

LES PRODUITS LEONIDAS SONT-ILS HALAL ?

Pour l’instant, nous n’avons pas de certification HALAL. Une liste identifiant les produits qui ne contiennent pas d’alcool est toutefois disponible sur demande à info@leonidas.com

PUIS-JE MANGER DES PRODUITS LEONIDAS SANS M’INQUIÉTER D’ÉVENTUELLES RÉACTIONS ALLERGIQUES ?

Tout dépend de votre type d’allergie. Nos produits Leonidas contiennent un certain nombre de produits provoquant des allergies ou des intolérances (le lait, le soja, le gluten ou les fruits à coques, par exemple). Si vous avez une allergie alimentaire, envoyez-nous simplement un e-mail et nous serons heureux de vous indiquer quels chocolats peuvent être consommés. En bref :

  • Œufs et dérivés d’œufs (albumine)
    Nous utilisons des inclusions de biscuit contenant du blanc d’œuf pour réaliser certains produits. On peut donc trouver des traces d’œuf dans une grande partie de notre assortiment. Les gelées ainsi que les tranches d’orange et de citron contiennent également de l’albumine.
  • Gluten
    Le gluten est une molécule présente dans des céréales comme le blé, l’orge, l’avoine et leurs dérivés tels que le malt. Certains produits Leonidas sont fabriqués avec des ingrédients contenant du gluten et peuvent donc en contenir eux aussi.
  • Fruits secs
    Tout notre assortiment peut présenter des traces de fruits secs. De nombreux produits Leonidas contiennent en effet des fruits à coque comme ingrédients majeurs (noisettes, noix, amandes, pistaches, noix de pécan, etc.).
  • Lait (lactose, protéines laitières, etc.)
    Les produits laitiers jouent naturellement un rôle primordial dans la confection de la majorité des produits Leonidas. Malgré des procédures de nettoyage strictes, des traces de lait peuvent être présentes dans tous les produits, y compris ceux dont les ingrédients n’incluent pas de lait ou de dérivés du lait.

COMMENT PUIS-JE CONSERVER AU MIEUX DES CHOCOLATS LEONIDAS ?

Si vous désirez profiter au mieux de chocolats Leonidas contenant de l’alcool ou de la crème de beurre, nous vous conseillons de les conserver dans une pièce froide et de les manger froids (directement sortis du frigo). Les chocolats purs et les pralinés, fourrés à la ganache, à la crème, à la crème de liqueur ou à la pâte d’amande, mais aussi nos truffes se conservent idéalement à une température située entre 15 et 18°C.
Il est également recommandé de ne pas conserver les chocolats et le chocolat en général à proximité d’aliments ou d’autres substances dégageant une odeur forte, car le chocolat absorbe très facilement les odeurs.

LES PRALINES LEONIDAS CONTIENNENT-ELLES DES OGM (ORGANISMES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉS) ?

Les fournisseurs de Leonidas garantissent que la lécithine de soja utilisée dans le processus de fabrication est issue de plantations strictement contrôlées afin d’assurer qu’elles ne contiennent pas de soja génétiquement modifié. Ils garantissent que les analyses PCR sont négatives.
Il en va de même pour le glucose ou les produits contenant du glucose : nos fournisseurs garantissent que le glucose est produit à partir d’amidon issu de blé non génétiquement modifié et que des contrôles sont effectués pour garantir l’absence de maïs génétiquement modifié dans le processus de fabrication.

COMBIEN DE TEMPS PUIS-JE CONSERVER DES CHOCOLATS LEONIDAS ?

Pour conserver toutes leurs saveurs, les chocolats Leonidas doivent idéalement être consommés dans les huit jours suivant leur achat. 

POURQUOI CERTAINS CHOCOLATS PRÉSENTENT-ILS UN VOILE ?

Il existe deux types de voiles : le voile de graisse et le voile de sucre. Le voile de graisse est un film lisse à la surface du chocolat, que vous ne pouvez pas réellement ressentir. Le voile de sucre, quant à lui, apparaît et est ressenti comme une succession de minuscules cristaux de sucre.
Le voile de graisse (ou blanchiment gras) est causé par la migration de graisses jusqu’à la surface du chocolat ou par leur recristallisation. Cela peut provenir d’une couche de chocolat trop fine, d’un tempérage imparfait, de la migration du fourrage ou d’une conservation du chocolat à une température inadaptée.
Le voile de sucre est causé par la recristallisation du sucre dans le chocolat. Ce phénomène se manifeste quand de la condensation se forme sur le chocolat suite à une importante différence de température et à un taux d’humidité élevé.
Le chocolat devrait toujours être conservé dans un endroit sec, entre 15 et 18°C. C’est précisément ainsi que nous conservons nos chocolats Leonidas afin de pouvoir garantir qu’ils vous seront fournis dans des conditions optimales.

D’OÙ VIENT LE CHOCOLAT ?

Le chocolat est produit à partir des graines du cacaoyer tropical, le cacao de Theobroma. C’est Linnaeus, un naturaliste suédois du 17ème siècle, qui lui a donné son nom. Le terme grec Theobroma signifie littéralement « nourriture des Dieux ». Les fèves de cacao étaient utilisées par les Aztèques pour préparer une boisson chaude et écumeuse ayant des propriétés stimulantes et fortifiantes. Le chocolat en tant que tel était réservé aux guerriers, aux nobles et aux prêtres. Les Aztèques lui attribuaient une grande valeur puisqu’à l’origine de leur sagesse et de leur vitalité. Une boisson à base de chocolat fermenté était également utilisée lors de leurs cérémonies religieuses. Cette mixture sacrée était associée à Xochiquetzal, la déesse de la fertilité. On prétend que l’empereur Montezuma en buvait 50 gobelets par jour. Les Aztèques payaient leurs taxes en fèves de cacao, et 100 fèves de cacao pouvaient payer un esclave.

DOIS-JE DIRE « PRALINES » OU « CHOCOLATS » ?

« Praline » est le terme utilisé par les Belges pour désigner les chocolats, que ce soit en français ou en néerlandais. Une praline est donc un chocolat belge concocté à partir de chocolat belge et contenant un fourrage liquide. Les Anglais, quant à eux, utilisent le mot « praline » pour désigner ce que nous appelons un « praliné », par exemple un mélange de noix, de sucre et de chocolat, servant généralement de fourrage.

LE CHOCOLAT EST-IL BON POUR VOTRE SANTÉ ?

Le chocolat est connu pour avoir des vertus antidépressives, liées à la petite quantité de sérotonine qu’il contient. La sérotonine est une substance naturellement présente dans le cerveau et dont la quantité affecte directement notre humeur. Les autres composants du chocolat nous aident à rester éveillé et alerte, alimentent les muscles lors d’efforts intenses, stimulent l’appétit et favorisent l’activité mentale et la vigilance. Rappelez-vous à ce propos qu’un chocolat de bonne qualité ne contient que du cacao, du pur beurre de cacao et du sucre.

LE CHOCOLAT VOUS REDONNE-T-IL DU COURAGE ?

Absolument ! Le chocolat stimule votre corps et votre esprit. Il contient une grande quantité d’énergie dans un volume assez restreint car ses principaux composants sont des hydrates de carbone (sucres), des acides gras ou des lipides. Votre corps absorbe rapidement les sucres pour vous offrir un regain d’énergie instantané. Les acides gras (le beurre de cacao) agissent plus lentement pour vous permettre de profiter d’un surcroît d’énergie sur une période plus longue. Les sels minéraux, oligo-éléments et vitamines présents dans le chocolat constituent également une excellente nourriture pour la régénération du cerveau. Sa théobromine stimule le système nerveux et encourage la concentration.

LE CHOCOLAT EST-IL BON POUR LES AMOUREUX ?

L’empereur aztèque Montezuma, Casanova, Madame de Pompadour et le Marquis de Sade le pensaient certainement. Ce n’est cependant pas un aphrodisiaque au sens propre du terme, même si l’un de ses composants, la phényléthylamine, provoque dans votre corps des réactions identiques à celles ressenties lorsque vous êtes amoureux. Le chocolat ne fera donc pas de vous un(e) grand(e) amoureux(se), mais vous ne pouvez pas vous empêcher d'aimer le chocolat !

LE CHOCOLAT AUGMENTE-T-IL LE TAUX DE CHOLESTÉROL ?

En fait, c’est tout le contraire. Une fois absorbé par votre corps, le cacao produit 72% d’acides gras insaturés qui réduisent réellement votre cholestérol et purifient vos artères. Il ne contient que 20% d’acides gras saturés, ceux qui ne sont pas bons pour vous. Il n’y a que très peu de cholestérol dans le chocolat noir, fabriqué à partir de beurre de cacao à 100%, comme le fait Leonidas. Dans le chocolat au lait, le cholestérol varie de 15 à 18 mg par 100g, ce qui est pratiquement insignifiant.

LE CHOCOLAT CONTIENT-IL DU MAGNÉSIUM ?

Nous avons tous besoin de magnésium dans notre régime alimentaire pour accroître la qualité de nos fonctions neuro-vasculaires. Malheureusement, notre alimentation classique nous en apporte généralement le strict minimum. La bonne nouvelle est donc que le chocolat est riche en magnésium.

LE CHOCOLAT PERMET-IL DE VIVRE PLUS VIEUX ?

C’est peut-être une pure coïncidence, mais quelques-unes des personnalités les plus âgées de la planète, comme Jeanne Calment (1875-1997) et Sarah Knauss (1880-1999), étaient passionnément gourmandes de chocolat. Jeanne Calment mangeait habituellement un kilo de chocolat par semaine jusqu’à ce que son médecin lui dise de ralentir la cadence à l’âge de 119 ans, trois ans avant qu’elle ne meure. Vous pouvez en tirer vos propres conclusions, mais nous sommes sûrs d’une chose : la vie sans chocolat doit sembler fort longue...